L’adresse de domiciliation est un élément permettant de localiser une entreprise. De ce fait, elle doit figurer sur tous les documents de cette dernière. D’ailleurs, c’est une obligation imposée par les dispositions légales. S’agissant de l’autoentrepreneur, dans la majorité des cas, il utilise leur adresse personnelle comme adresse professionnelle. Cette alternative, bien que pratique, n’est pas sans risques.

En effet, affecter son adresse personnelle à des fins professionnelles expose l’autoentreprise à une atteinte à la vie privée, car son adresse sera diffusée au vu et su du grand public. La question qui se pose est la suivante : comment cacher son adresse personnelle ?

Pour ce faire, la solution adéquate est la location de boîte aux lettres. La boîte aux lettres est un caisson verrouillable permettant de recevoir le courrier. Ainsi, les courriers de l’autoentrepreneur seront acheminés à cette boîte, et c’est cette adresse qui figurera sur les documents de l’autoentreprise.

La location de boîte aux lettres est un service offert par La Poste ou les sociétés de domiciliation.

Cacher adresse autoentrepreneur : recourir à la boîte postale

 

  • Comprendre le fonctionnement de cette alternative

La boîte postale est un service de location de boîte aux lettres exclusif à La Poste. Cette alternative correspond à la location d’un casier auprès de la Poste. Elle permet d’externaliser la réception des courriers de l’autoentreprise.

En général, la boîte postale est connue sous la mention « BP n ° ». C’est ce numéro qui figurera sur tous les documents de l’autoentreprise.

  • Les avantages et les inconvénients de cette alternative

S’agissant des avantages du recours à la location d’une boîte postale, on peut en citer plusieurs. En premier lieu, l’externalisation de la réception des courriers est un moyen de cacher l’adresse personnelle de l’autoentrepreneur.

En second lieu, la boîte postale permet à l’autoentrepreneur d’avoir une adresse stable indépendamment de tout transfert de siège social. Enfin, la location de boîte aux lettres de La Poste est une solution sécurisant la réception des courriers.

Le premier inconvénient est le déplacement fréquent auprès de l’agence de La Poste pour la récupération des courriers. En outre, la taille du caisson ne permet pas de recevoir des colis diversifiés.

  • Les démarches à suivre pour ouvrir une boîte postale

Il convient de souligner préalablement que la location d’une boîte aux lettres auprès de La Poste peut être un abonnement saisonnier, mensuel ou annuel. Ainsi, lorsque l’autoentrepreneur n’utilise plus son adresse personnelle comme siège social, il peut arrêter son abonnement.

Pour ouvrir une boîte postale, l’autoentrepreneur doit fournir les pièces suivantes :

  • le formulaire d’abonnement dûment complété ;

  • une pièce d’identité valide ;

  • un extrait Kbis de l’autoentreprise.

NOTE : le numéro BP et la clé du casier sont attribués dès que le dossier est complet.

Adresse de correspondance entreprise

Cacher adresse autoentrepreneur : recourir à la boîte aux lettres d’une société de domiciliation

 

  • Comprendre le fonctionnement de la société de domiciliation

La société de domiciliation est un professionnel de la domiciliation titulaire d’un agrément préfectoral autorisant l’exercice de l’activité. En tant que telle, l’activité principale de la société de domiciliation est la mise à disposition d’une adresse, une boîte aux lettres.

Toutefois, elle offre d’autres services tels que la gestion de courriers, location de salle équipée ou un service d’accompagnement juridique et administratif.

  • Les avantages et les inconvénients de cette alternative

Parmi les avantages du recours à la boîte aux lettres d’une société de domiciliation, on peut citer en premier lieu, la protection de l’adresse personnelle de l’autoentrepreneur étant donné que c’est un service d’externalisation de la réception de courriers.

En second lieu, c’est une alternative moins onéreuse. En troisième lieu, elle permet à l’autoentrepreneur de gagner du temps car les courriers seront réexpédiés. Il n’a pas besoin de faire les déplacements pour récupération des courriers.

Enfin, le recours à la société de domiciliation permet à l’autoentrepreneur de profiter d’une adresse prestigieuse. Cette dernière est essentielle pour améliorer la crédibilité de l’autoentreprise.

On peut citer deux inconvénients du recours à une boîte de domiciliation. D’une part, par rapport à la boîte postale, les services de la société de domiciliation sont moins rapides. D’autre part, il convient de souligner que cette alternative n’est pas adaptée à tout type d’activités.

  • Les démarches à suivre pour obtenir une boîte de domiciliation

Les étapes à suivre sont les suivantes :

  • Choisir sa société de domiciliation est la première étape. Ce faisant, il est essentiel de prendre en compte plusieurs paramètres. L’autoentrepreneur doit vérifier la conformité de la société de domiciliation aux exigences légales en l’occurrence la détention d’un agrément.
    Il est également important de prendre en considération les adresses proposées par la société de domiciliation. Enfin, constitue un critère important lors du choix : le tarif proposé par la société de domiciliation.

  • En second lieu, l’autoentrepreneur doit choisir son adresse ainsi que les prestations demandées.

  • La dernière étape est la signature du contrat de domiciliation en joignant toutes les pièces justificatives. Il est à rappeler que le contrat de domiciliation est la pièce à fournir au CFE pour justifier le siège social.

 

Cacher adresse autoentrepreneur : quelle est la solution idéale ?

Parmi les solutions exposées dans les précédents paragraphes, quelle est la plus adéquate ? Comment choisir ?

À la lecture des précédents paragraphes, aussi bien le recours à la boîte postale qu’au service de la société de domiciliation représentent des avantages. En outre, ces alternatives permettent à l’autoentrepreneur de cacher son adresse personnelle.

Pour guider l’autoentrepreneur dans son choix, nous proposons une piste de réflexion. Il faut prendre en compte les paramètres suivants :

  • Les besoins de l’autoentrepreneur doivent être définis. Outre l’externalisation de la réception des courriers, a-t-il besoin d’autres services ? Dans le cas où l’autoentrepreneur a besoin d’autres services, il est recommandé d’opter pour la domiciliation commerciale.

  • Le budget alloué à la réception des courriers doit être pris en compte. En effet, le coût relatif à la domiciliation est une dépense que l’entrepreneur doit prévoir. Ainsi, il est opportun de choisir l’alternative qui correspond au budget.

Adresse de correspondance entreprise

Cacher adresse autoentrepreneur

Click to rate this post!