Choisir la meilleure domiciliation
pour votre entreprise

Le choix de la domiciliation commerciale d’une entreprise s’accompagne de nombreux enjeux pour les entrepreneurs. Au-delà d’une simple boite postale, les sociétés de domiciliation proposent souvent des services annexes qui leur permettent de se démarquer de la concurrence.

  • Combien coûte une société de domiciliation ?
  • Comment choisir le meilleur prestataire ?
  • Quelles sont les formes juridiques permettant de se domicilier ?

Nous vous répondons.

Définition de la domiciliation commerciale 

La domiciliation commerciale est une démarche indispensable pour créer une entreprise. Il s’agit de fournir une adresse postale à une personne physique ou morale créée ou en cours de création, laquelle figurera sur tous les contrats et documents administratifs émanant de la société.

De nombreux chefs d’entreprises ont recours à une domiciliation commerciale pour leurs entreprises, afin d’immatriculer ces dernières au registre du commerce et des sociétés. Cependant, il n’est pas toujours obligatoire de domicilier son entreprise.

Un contrat de domiciliation commerciale est conclu la plupart du temps :

  • dans un centre d’affaires, donnant accès à un espace de travail,
  • un bureau en coworking ou
  • une location de boîte postale,

Mais la domiciliation peut d’une manière générale être organisée dans n’importe quel lieu privé sous réserve de l’accord du propriétaire.

Une domiciliation commerciale peut intervenir à n’importe quel moment de la vie d’une entreprise. De la création de l’activité au domicile personnel du dirigeant au transfert de siège social dans une autre région, une domiciliation peut être inscrite et modifiée à n’importe quel moment.

Les différentes formes de domiciliation

Plusieurs formes de domiciliation existent et sont valables pour tous les types d’entreprises, du statut de micro-entrepreneur aux sociétés telles que la société par actions simplifiée (SAS) ou encore la société à responsabilité limitée (SARL). Parmi les types les plus connus de domiciliation, certains sont gratuits tandis que d’autres sont onéreux, mais procurent certains avantages au dirigeant.

Z

La domiciliation au siège social de l’entreprise

Il s’agit de la forme la plus courante de domiciliation. Lorsque l’activité est exercée au sein de locaux professionnels, c’est bien évidemment à cette adresse que se situe l’adresse administrative de l’entreprise. Cependant, ce n’est pas toujours le cas, en particulier lorsqu’il n’est pas nécessaire ou souhaitable de recevoir du public à cette adresse.

Z

La domiciliation au domicile l’un des dirigeants

Très pratiquée pour les micro-entreprises, la domiciliation d’une entreprise à l’adresse personnelle du dirigeant est purement gratuite. Cependant, il est nécessaire de s’assurer de l’opportunité de placer son adresse professionnelle à son domicile, celle-ci étant affichée sur les documents de l’entreprise et diffusée à grande échelle. Le domicile du dirigeant est-il suffisamment sécurisé ?

Z

La domiciliation dans un espace de coworking

Un espace de coworking est un lieu semi-privé dans lequel sont domiciliées plusieurs entreprises. Ces espaces sont parfois situés dans les centres d’affaires. Chaque entreprise dispose d’une boîte aux lettres distincte, et peut profiter de la mise à disposition de locaux par la société de coworking, qui dispose d’un agrément préfectoral pour exercer cette activité. L’espace de coworking apporte plusieurs avantages :

  • L’espace est convivial
  • Il permet la plupart du temps la location d’une salle de réunion à la demi-journée
  • Possibilité de mise à disposition de bureaux équipés.

Il s’agit d’une adresse de domiciliation pratique et peu onéreuse, qui permet de ne pas s’isoler lorsqu’on travaille seul. Un dépôt de garantie y est généralement demandé. Un service de renvoi des courriers reçus peut également être proposé.

Z

Le recours à une société de domiciliation

Une société de domiciliation est spécialisée dans la domiciliation d’entreprises. Il s’agit d’un local commercial dans lequel la location de salle n’est généralement pas proposée. Le domicilié peut parfois bénéficier de certains services proposés par la société de domiciliation, au-delà de la domiciliation d’entreprise :

  • La numérisation ou la réexpédition du courrier
  • Une permanence téléphonique
  • Le scan des enveloppes
  • La réexpédition des colis…

Les activités concernées par la domiciliation

Toutes les activités peuvent être concernées par la domiciliation commerciale. Celle-ci permet d’établir le siège social d’une entreprise (entendue au sens économique du terme), et n’est pas réservé à certaines sociétés. Il s’agit uniquement de l’adresse qui figurera sur tous les documents commerciaux émis par le chef d’entreprise, ainsi que sur les formalités juridiques qui seront réalisées.

Z

La domiciliation des entreprise classiques

Toutes les sociétés immatriculées au greffe du Tribunal de commerce peuvent avoir recours à un domiciliataire, et ce quelle que soit leur forme juridique. Au moment de l’immatriculation de la société (c’est-à-dire lors de la création d’entreprise), une attestation de domiciliation sera demandée par le greffe du tribunal de commerce afin de procéder à l’immatriculation au RCS de l’entreprise.

Z

La micro entreprise (auto entreprise)

La domiciliation n’est cependant pas limitée à la domiciliation de société.

Une micro-entreprise (anciennement auto-entreprise) peut également recourir à un domiciliataire. Le micro-entrepreneur, ou bien l’entrepreneur individuel peuvent ainsi bénéficier d’une adresse commerciale différente de celle de leur domicile personnel, pour le cas où ils ne disposent pas de locaux commerciaux.

En cas de changement d’adresse personnelle du représentant légal de l’entreprise individuelle ou de l’auto entrepreneur, par exemple, le lieu du siège social resterait fixe.

Z

La domiciliation d’une association

Loin d’être réservée aux jeunes entreprises, la domiciliation commerciale concerne également les associations, qui doivent être domiciliées dans un lieu renforçant leur crédibilité. Un centre de domiciliation permet ainsi à l’association de bénéficier :

  • d’une domiciliation administrative renouvelable par tacite reconduction,
  • d’espaces de réunion qui peuvent être réservés lors des rencontres entre les membres du bureau.

L’adresse de domiciliation, qui représente le siège de l’activité, sera également indiquée sur les documents officiels de la structure associative.

Le cout d’une domiciliation d’entreprise

Le coût d’une domiciliation d’entreprise varie selon plusieurs critères, parmi lesquels on peut citer :

  • La localisation de la domiciliation postale,
  • Les services annexes proposés aux chefs d’entreprises.

Il faudra compter au minimum une vingtaine d’euros par mois pour obtenir une adresse officielle permettant d’accéder à une boîte aux lettres dans un département peu côté. À l’inverse, une entreprise domiciliée sur les Champs Elysées, bénéficiant d’un service de gestion du courrier et d’espaces de travail verra son image de marque amplifiée par la localité du contrat, lequel se négociera donc beaucoup plus cher.

Comment choisir sa société de domiciliation ?

Choisir sa société de domiciliation demande du temps, tant les critères sont nombreux. Le domiciliataire ne représente bien souvent pas que l’adresse du siège social pour les créateurs d’entreprises. Il parait important, voire non négligeable, de pouvoir disposer de salles de réunions permettant de recevoir des clients, ainsi que de nombreux services allant au-delà d’une adresse physique.

La société de domiciliation choisie doit :

  • Être sérieuse,
  • Être établie depuis un certain temps,
  • Disposer d’un agrément préfectoral,
  • Et surtout être reconnue comme fiable par les autres entrepreneurs.