Les locaux de coworking sont devenus un sujet inévitable pour quiconque cherche à domicilier sa société en 2020. C’est la plupart du temps dans une bonne ambiance et un cadre convivial qu’un espace de coworking prend naissance. Ces locaux, généralement situés dans les centres d’affaires, ont tout pour plaire aux entrepreneurs qui ont un esprit startup et qui souhaitent développer leur business en toute convivialité.

Dans quels cas domicilier une société dans un espace de coworking ?

Les espaces de coworking ne peuvent pas accueillir toutes les entreprises. Par principe, ils ne sauraient remplacer un local commercial. La plupart des entreprises unipersonnelles et des entreprises de service y ont leur place, car cet espace leur permet de disposer d’une adresse commerciale intéressante pour leur développement.

Pour certaines activités, un bureau en coworking n’est pas envisageable. Il s’agit notamment :

  • Des activités industrielles et artisanales qui nécessitent l’utilisation de matériel.
  • Des activités de restauration et de loisir, les locaux de coworking n’étant pas adaptés.
  • Des activités de vente, car il est impossible d’y stocker des marchandises.

Pour les autres activités, le coworking peut être une solution idéale pour développer son activité de manière sereine, en veillant à garder le moral !

Travailler dans une ambiance bienveillante et conviviale

C’est là le principal intérêt d’avoir recours à une entreprise de coworking : l’ambiance y est très conviviale. Cela peut éviter d’avoir à louer un bureau par demi-journée dans un centre d’affaires, le coworking permet au domiciliataire de se rendre dans un espace aéré (bien souvent un open space), dans lequel il pourra rencontrer d’autres chefs d’entreprises. Le coworking permet généralement :

  • De se créer un réseau professionnel
  • De conserver un lien social avec d’autres professionnels.
  • De cloisonner ses connaissances personnelles et professionnelles.

Bénéficier d’un cadre moderne et structurel

Le contrat de domiciliation dans un espace de coworking apporte un autre avantage de taille à l’entrepreneur. Les locaux qui sont mis à disposition sont la plupart du temps modernes, conçus dans un style faisant l’unanimité chez les dirigeants. Ces locaux sont la plupart du temps idéaux pour recevoir votre clientèle personnelle, notamment par la mise à disposition de salles de réunion ou de bureaux privés sur réservation.

La société de coworking propose en général :

  • Une adresse postale.
  • Des services annexes (numérisation et gestion du courrier).
  • Du matériel bureautique et informatique.
  • Des salles de réunion et des bureaux.
  • Un espace détente.

Ces bureaux sont donc idéaux pour fixer l’adresse du siège de son entreprise. Ils permettent d’apporter une crédibilité à votre réputation tout en vous offrant la possibilité de souscrire une domiciliation administrative peu onéreuse.

Domicilier son entreprise en coworking : avantages et inconvénients

Le coworking permet de disposer de l’adresse d’un centre de domiciliation tout en ayant à disposition des espaces de travail conviviaux et professionnels.

Les avantages

  • L’espace de coworking est sans doute la forme de domiciliation la plus sympathique en matière d’entrepreneuriat.
  • Le coût de l’accès à un espace de coworking est raisonnable. Comptez une cinquantaine d’euros par mois.
  • Les dépenses d’électricité et de mobilier sont prises en charge par la société de coworking.
  • Les bureaux accessibles sont modernes et régulièrement renouvelés.
  • Le coworking permet d’allier la mixité, l’échange, et le professionnalisme.

Les inconvénients

  • Comme dans toute domiciliation, aucun matériel industriel et aucun stock ne peuvent être placés dans un espace de coworking.
  • Les locaux peuvent être saturés ou bruyants en période d’afflux.
  • La proximité implique parfois d’être dérangé ou sollicité dans son travail.
  • Le coût peut être perçu comme une dépense superflue si l’entrepreneur ne reçoit pas de clientèle.

Domicilier son entreprise dans un espace de coworking : comment faire ?

Pour établir son siège social dans une société de coworking, la démarche est la même que pour toute société de domiciliation. Dans tous les cas de figure, c’est au moment de l’immatriculation de son activité que l’entrepreneur va choisir son adresse professionnelle. Deux situations doivent être distinguées quant aux formalités à accomplir :

  • Le créateur d’entreprise souhaite avoir recours au coworking dès la création de l’entreprise.
  • Le dirigeant souhaite accéder au coworking en cours de vie sociale.

Le coworking lors de la création de la société

Dès lors qu’il souhaite avoir recours à une adresse de domiciliation lors de la création de son entreprise, le représentant légal doit effectuer un choix.

  • Soit il fixe l’adresse du siège social au sein des locaux de coworking, et son entreprise sera domiciliée à cette adresse, laquelle apparaitra sur tous les documents administratifs.
  • Soit il fixe cette adresse dans un autre lieu (par exemple au domicile du dirigeant), et il pourra simplement payer l’accès à l’espace de coworking.

Le plus simple reste bien évidemment de fixer le lieu du siège social directement au lieu du coworking, ce qui permet d’éviter d’avoir diverses adresses de domiciliation. Dans ce cadre, le greffe du tribunal de commerce recevra le dossier de création d’entreprise classique, accompagné d’une attestation de domiciliation permettant de fixer l’adresse du siège social en ce lieu, afin de l’enregistrer au registre du commerce et des sociétés.

Le dirigeant souhaite modifier l’adresse de son siège social

Comme pour tout transfert de siège social, il est possible pour le chef d’entreprise de souscrire en cours de vie sociale une domiciliation au sein d’un espace de coworking. Cette procédure permet de changer d’espace de travail et de modifier l’adresse de l’activité professionnelle, tout en publiant ces modifications auprès du centre de formalités des entreprises.

La nouvelle domiciliation doit être souscrite avant la résiliation de l’ancienne adresse. Les formalités à effectuer dépendent de la forme de l’entreprise et du ressort du transfert.

  • Si le siège social de l’entreprise reste dans le même département, il faudra publier une annonce légale dans le département concerné.
  • Si le siège social est transféré dans un autre département, il sera nécessaire de publier une annonce légale dans chaque département impliqué dans le transfert.

En résumé, devez-vous domicilier votre société dans un espace de coworking ?

La domiciliation commerciale au sein d’une société de coworking ne correspond pas à tous les profils. Si cette société dispose d’un agrément préfectoral pour abriter les sièges sociaux des entreprises, faut-il encore que le profil du dirigeant soit compatible avec ce type d’adresse administrative.

La domiciliation d’entreprise dans un espace de coworking est faite pour vous si :

  • Vous exercez une activité de service ne nécessitant que peu de matériel.
  • Vous appréciez de travailler en compagnie d’autres personnes issus de divers corps de métiers.
  • Vous avez un esprit startup et appréciez des moments de lâcher-prise au bureau.

À l’inverse, la domiciliation en coworking est à éviter si :

  • Vous préférez travailler dans le calme, sans aucune distraction extérieure.
  • Vous préférez confondre votre adresse personnelle et votre adresse professionnelle.
  • Vous n’avez pas besoin de bureaux équipés pour l’image de marque de votre entreprise.