0
(0)

Gain de temps tel est le principal avantage de la création d’entreprise en ligne. Ce mode de création correspond à la dématérialisation de démarches relatives à l’immatriculation de la société. La création d’entreprise en ligne est possible pour tout statut juridique.

Certes, la dématérialisation des formalités est pratique, la question qui se pose est de savoir si elle est moins onéreuse.

Elle permet à l’entrepreneur de gagner du temps, mais est-ce qu’elle lui permet de gagner de l’argent, ou du moins, d’en économiser ? Comment créer une entreprise en ligne gratuitement ? Afin d’apporter des réponses à ces questions, il convient de présenter les étapes pour créer une société en ligne ainsi que les coûts à prévoir.

Créer une entreprise en ligne : les démarches à suivre

L’immatriculation d’une société est l’aboutissement de plusieurs étapes.

  • Rédaction des statuts

La rédaction des statuts est obligatoire pour les structures sous forme de société commerciale. Pour l’entreprise individuelle et la microentreprise, la rédaction des statuts n’est pas nécessaire.

Pour rappel, les statuts déterminent l’organisation ainsi que le mode de fonctionnement de la société. Les dispositions légales exigent aussi bien des conditions de fond que des conditions de forme. En ce qui concerne la forme, les statuts doivent être rédigés soit sous seing privé, soit sous la forme notariée.

En ce qui concerne les règles de fond, les mentions suivantes sont obligatoires : apports, capital social, forme sociale, dénomination, siège social, durée, modalité de fonctionnement.

L’entrepreneur peut télécharger des modèles de statuts sur internet. En revanche, il convient de se fier aux sites fiables. Certains entrepreneurs font appel à des professionnels pour éviter toute omission.

Coût :

  • Sans l’intervention d’un professionnel : la rédaction est gratuite.

  • Recours à un professionnel (juriste ou notaire) : le coût des honoraires varie entre 250 à 1000 euros.

  • Recours à un legaltech (plateforme juridique en ligne) : moins de 500 euros.

 

  • Constituer le dépôt du capital social

On entend par capital social, l’ensemble des valeurs apportées à la société. L’apport effectué par chaque associé peut être en numéraire ou en nature. L’apport en numéraire est un apport en argent. L’apport en nature peut être un bien meuble ou un bien immeuble. Dans ce dernier cas, les biens apportés à la société doivent faire l’objet d’une évaluation par un commissaire aux comptes.

Les règles relatives à la libération des apports dépendent du statut juridique adopté par l’entrepreneur. Dans tous les cas, les apports en numéraire doivent être déposés sur un compte bancaire. Il est possible de déposer l’apport en numéraire sur un compte bancaire en ligne. C’est la néobanque. L’ouverture d’un compte auprès d’une néobanque est moins onéreuse.

Coût :

  • Dans la plupart des formes juridiques, la loi n’a pas exigé un montant minimum de capital social. 1 euro symbolique suffit.

  • Lorsque l’apport en nature requiert l’intervention d’un commissaire aux comptes, il convient de prévoir les honoraires de celui-ci.

 

  • Détermination de l’adresse de domiciliation

La détermination de l’adresse du siège social peut se faire en ligne. Pour ce faire, l’entrepreneur peut recourir au service des sociétés de domiciliation en ligne ou domtech. Cette dernière propose les mêmes prestations que la société de domiciliation traditionnelle.

Comment se domicilier en ligne ? Il faut choisir sa plateforme de domiciliation, choisir son adresse ainsi que les services souhaités et signer le contrat de domiciliation.

Coût :

Le coût de la domiciliation en ligne dépend de plusieurs facteurs notamment l’adresse et les services demandés. Le coût mensuel hors taxe varie de 10 à 200 €.

  • Publication d’un avis de constitution dans un journal d’annonces légales

Cette formalité a pour objectif d’informer les tiers de la création de l’entreprise. En conséquence, la publication doit mentionner un certain nombre d’informations. La réalisation de cette étape doit être effectuée dans un délai d’un mois après la signature du contrat.

Pour ce faire, l’entrepreneur peut publier dans un journal d’annonces légales en ligne.

Coût :

Le coût de la publication d’un avis de constitution dépend de la forme juridique.

  • Dépôt en ligne de la demande d’immatriculation

À l’issue de cette étape, la société obtient un extrait Kbis. Les démarches à suivre sont les suivantes :

  • Aller sur le site www.infogreffe.fr ;

  • Créer un compte d’utilisateur ;

  • Remplir le formulaire M0 ;

  • Joindre la version numérisée du statut dûment signé et daté ;

  • Joindre l’attestation de parution ;

  • Joindre l’attestation de dépôt de fond ;

  • Une pièce d’identité de l’associé ;

  • Paiement des frais d’immatriculation par carte bancaire.

 

Créer une entreprise en ligne gratuitement : est-ce possible ?

 

Est-il possible de créer une entreprise en ligne gratuitement ? La réponse semble être négative. En effet, les formalités administratives engendrent des frais obligatoires. C’est notamment le cas de la publication d’un avis de constitution dans un journal d’annonces légales, le frais d’immatriculation et éventuellement l’intervention du commissaire aux comptes. Nul ne peut éviter ces coûts compte tenu de leur caractère obligatoire.

Toutefois, il est possible de prévoir une création d’entreprise en ligne à moindre coût. Comment s’y prendre ?

Dans un premier temps, lors de la rédaction des statuts, il faut y procéder soi-même. En revanche, il est important de faire très attention.

Dans un second temps, des astuces pour la réduction des coûts peuvent être préconisé pour la domiciliation. Pour une domiciliation en ligne à moindre coût, il faut réduire les prestations à choisir. Le tarif de la domiciliation dépend de ces dernières. Ci-après un tableau présentant le coût approximatif de la domiciliation en ligne selon les services choisis.

 

SERVICES

COÛT HT / MENSUEL

Domiciliation simple

10 à 70 €

Gestion de courrier

10 à 20 €

Permanence téléphonique

30 à 200 €

Réalisation des formalités légales

350 à 600 € (coût non mensuel)

Location de salle de réunion

Variable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, pour une création d’entreprise en ligne à moindre coût, il est recommandé d’y procéder soi-même. Déléguer la tâche à un service juridique en ligne permet à l’entrepreneur de gagner du temps, mais c’est budgétivore. L’entrepreneur doit prévoir les honoraires de ce professionnel.

Créer une entreprise en ligne gratuitement

 

Cet article était-il utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des votes : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à évaluer ce message.