5
(1)

Pour créer une SARL ou une société à responsabilité limitée, plusieurs possibilités se présentent aux associés fondateurs de la société par rapport à la réalisation des formalités de création.

En effet, créer une société à responsabilité limitée implique pour le créateur de faire la demande d’immatriculation de la SARL auprès du centre de formalités des entreprises (CFE) ou auprès du greffe du tribunal de commerce en charge du département où la société est domiciliée.

De plus, cette immatriculation ne peut se faire sans la réunion de tous les documents obligatoires qui s’obtient par la réalisation des différentes démarches.

Pour cela, les associés fondateurs ont la possibilité de réaliser eux-mêmes les différentes démarches et formalités où ils peuvent aussi solliciter le service d’un professionnel.

En outre, il existe aussi la solution en ligne par rapport à la création d’une SARL. En effet, cet article se focalisera entièrement sur les règles à savoir par rapport à la création d’une société à responsabilité limitée en ligne.

Les démarches et formalités à faire pour créer une SARL, rappel

Comme ce qui a été exposé précédemment, il est obligatoire pour le créateur d’une SARL de constituer un dossier de création et de le déposer au CFE en charge de celle-ci pour son immatriculation.

Remarque : soit le créateur décide de domicilier directement la SARL avant rédaction des statuts, soit il procède à la rédaction de ce document sans le finaliser pour qu’il puisse compléter la clause concernant le siège social de la SARL qui doit obligatoirement figurer dans les statuts.

Concernant la rédaction des statuts, le créateur a le droit de rédiger ce document par ses propres moyens, c’est-à-dire sans demander l’aide d’un tiers (avocat, expert-comptable, prestataire, etc.).

En effet, le contraire est possible, c’est-à-dire qu’il peut déléguer la rédaction des statuts à un professionnel ce qui est plus intéressant à cause de l’importance de ce document pour la SARL.

À propos de la domiciliation, le choix par rapport à la réalisation de cette obligation est nombreux. Mais seuls les associés fondateurs de la SARL ont la possibilité de choisir comment elle sera réalisée. Par ailleurs, il est possible de domicilier la société en ligne en passant par une société de domiciliation qui propose ce genre de service.

La création d’une SARL nécessite la constitution de son capital social. Les associés fondateurs doivent donc réaliser les apports qui peuvent être en nature et/ ou en numéraire. Cette étape peut aussi se faire avant la rédaction des statuts.

Pour faire la publication de l’avis de constitution de la société à responsabilité limitée, il est possible pour le créateur de faire la commande de l’annonce sur la plateforme internet du journal d’annonces légales qui se chargera de la publication par la suite.

Pour faire la demande d’immatriculation, il faut que le représentant légal de la SARL remplisse le formulaire M0 SARL par rapport à la déclaration de la société. Ce formulaire peut être complété en ligne sur le site officiel de la CFE.

Ensuite, il faut transmettre avec ce document les divers documents et justificatifs obligatoires obtenus lors de la réalisation des diverses formalités susmentionnées pour l’immatriculation et l’obtention de l’extrait K-Bis de la SARL.

Les possibilités par rapport à la création d’une SARL en ligne

Pour créer une société en ligne, non seulement pour la création d’une SARL, mais aussi pour les autres formes de société ou d’entreprise, deux possibilités se présentent au créateur de la société. En effet, il est possible de créer soi-même la société et réaliser les formalités d’immatriculation de la société en ligne.

Par contre, il est aussi possible de créer une société à responsabilité limitée en ligne en passant par une plateforme d’un prestataire en ligne.

  • Créer une société à responsabilité limitée soi-même

L’avantage de créer une société en ligne soi-même réside sur le fait que le coût de création de la société peut être réduit considérablement. Outre les frais obligatoires par rapport à certaines formalités obligatoires (publication d’avis, paiement des frais d’immatriculation, etc.) le créateur peut réaliser les autres formalités lui-même et gratuitement.

Par ailleurs, avant de choisir de créer une SARL en ligne par soi-même, il faut savoir que le créateur doit faire attention à ne pas commettre d’erreur pour éviter que le dossier d’immatriculation ne soit rejetée.

En plus, il faut savoir que la création d’une société nécessite d’avoir certaines connaissances, notamment par rapport au choix du régime fiscal de la société ou en encore par rapport à la rédaction des statuts d’autant plus que ce document sera la base de la SARL.

Si tout le dossier de déclaration de la SARL est complet, alors le représentant légal de la SARL peut numériser ces documents et transmettre le dossier en ligne au greffe du tribunal de commerce pour l’immatriculation de la société.

À noter : pour faire cette déclaration en ligne, il faut que le créateur crée un compte sur le site de « infogreffe.fr » et suivre les indications sur le site.

  • Créer une SARL en passant par un prestataire en ligne

Contrairement à la création d’une société à responsabilité limitée en ligne par soi-même, en passant par un prestataire en ligne, les associés fondateurs n’auront pas de soucis par rapport à la réalisation des démarches et formalités.

Néanmoins, il faut savoir que cette solution a un coût que les associés doivent s’acquitter.

Par ailleurs, pour créer une société à responsabilité limitée en passant par un prestataire en ligne, plusieurs offres peuvent être proposées par la plateforme en général.

Première offre, la plateforme ne se charge que de l’immatriculation de la société en faisant la demande d’immatriculation de la SARL en ligne à la place du créateur.

Deuxième offre, le prestataire en ligne prend en charge la réalisation des formalités de création de la SARL du début jusqu’à l’obtention de l’extrait K-Bis en étant accompagné d’un juriste.

Troisième offre, le prestataire se charge de la réalisation de toutes les démarches et formalités en se faisant accompagner par un avocat.

Par ailleurs, le prestataire peut aussi proposer des services complémentaires en rapport avec la création d’une société telle que les services de domiciliation, le service d’accompagnement par rapport à l’obtention des divers documents administratifs outre l’extrait K-Bis, la réalisation des étapes avant la création de la société (étude de marché, établissement du business plan, etc.).

Comment créer une SARL en ligne

Cet article était-il utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 5 / 5. Décompte des votes : 1

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à évaluer ce message.